Partager ce projet

162-img-807dce15f4834afcccee59f6467d27a9.jpg
162-img-0b512d77f8cd78cd0ac6cfe87caa082f.jpg
162-img-ea6dd719b4795ae7dc040b56e1127d1e.jpg
162-img-36d3b05223e11e51710f0ea0ade3f3e7.jpg
162-img-aa7c93eb3c3824f8a43bb01f8e127113.jpg
162-img-089aa232d0913cb0923a7665ff4d21a2.jpg
  • 162-img-807dce15f4834afcccee59f6467d27a9.jpg
  • 162-img-0b512d77f8cd78cd0ac6cfe87caa082f.jpg
  • 162-img-ea6dd719b4795ae7dc040b56e1127d1e.jpg
  • 162-img-36d3b05223e11e51710f0ea0ade3f3e7.jpg
  • 162-img-aa7c93eb3c3824f8a43bb01f8e127113.jpg
  • 162-img-089aa232d0913cb0923a7665ff4d21a2.jpg
 

Constat d’un besoin dans la société

Alors que le Service Civique, créé en 2010, accueillera 100 000 à 150 000 jeunes par an à partir de 2017, aucun dispositif ne permettait de valoriser les qualités démontrées par les jeunes pendant une telle période d’engagement : capacité à prendre des responsabilités, des initiatives, facilités d’apprentissage, engagement, motivation....  Ces compétences et ces qualités ne sont pas toujours reconnues par les parcours classiques d’accès aux études supérieures ou à l’emploi.

 

Réponse apportée par l’Institut de l’Engagement

L’Institut de l’Engagement apporte à ces jeunes des clés pour mener à bien un projet d’avenir à la hauteur de leur potentiel.

Si l’Institut ouvre de nouvelles voies d’accès vers la réussite pour des jeunes aux parcours parfois atypiques, il répond aussi aux besoins :

-          Des écoles, qui souhaitent enrichir leurs promotions par des profils différents, sans pour autant mettre en place des dispositifs de discrimination positive.

-          Des entreprises, qui souhaitent diversifier leurs recrutements sans renoncer à leurs exigences, en identifiant des jeunes motivés, engagés, responsables (qualités que le système scolaire ne peut pas toujours valoriser).

-          Des dispositifs de soutien à la création d’activité, qui peinent à toucher un public jeune.

 

L’Institut de l’Engagement a mis en place une procédure d’admission exigeante et originale qui permet de repérer des jeunes à fort potentiel, en-dehors des filières classiques. Cette procédure s’appuie sur le tuteur qui a suivi le jeune pendant son Service Civique puis sur la mobilisation d’examinateurs bénévoles, venant de l’entreprise, de l’enseignement et du milieu associatif. Leurs regards croisés permettent d’évaluer le potentiel du candidat et la solidité de son projet.

Les partenaires de l’Institut s’appuient sur cette procédure :

-          L’admission à l’Institut vaut admissibilité directe dans les établissements d’enseignement partenaires. Ceux-ci enrichissent ainsi leurs promotions, dans un cadre à la fois exigeant et non discriminant par rapport à des critères sociaux ou géographiques

-          Les entreprises partenaires ouvrent leurs recrutements aux lauréats de l’Institut, s’appuyant sur les qualités démontrées par les lauréats lors de leur Service Civique et attestées pendant la procédure d’admission

-          Tous les partenaires peuvent participer de façon mutualisée à cette procédure d’admission. 

 
Au sein de ACCENTURE
  • 64
    micro-donateurs
  • 10197.00€
    collectés






Appel aux dons en cours

« Le partenariat entre l’Institut et Accenture me semble exemplaire car il permet aux deux entités de se rencontrer à chaque étape de la création et de la mise en œuvre du projet. Financement, conception, mise en œuvre, débouchés, le soutien d’Accenture est un véritable atout pour notre projet. »

 

Martin Hirsch

Président de l'Institut de l'Engagement

 

Institut de l'engagement

L’Institut de l’Engagement repère des jeunes qui ont montré des qualités remarquables pendant une missionau service de l'intérêt général, et les aide à mener à bien un projet d’avenir à la hauteur de leur fort potentiel : formation, recherche d’emploi ou création d’activité.