Partager ce projet

161-img-f5b3e1c3b0ad6dca903156332dd40d98.jpg
161-img-ca1f136016a74915165f9159a40b9ffc.jpg
161-img-d335f9496c06d7a311afbdbe347560c6.jpg
161-img-4e7efdc04772642244a4aa1559fc626f.jpg
161-img-663d8cf037c94d37b4f664ccbc68c60c.jpg
  • 161-img-f5b3e1c3b0ad6dca903156332dd40d98.jpg
  • 161-img-ca1f136016a74915165f9159a40b9ffc.jpg
  • 161-img-d335f9496c06d7a311afbdbe347560c6.jpg
  • 161-img-4e7efdc04772642244a4aa1559fc626f.jpg
  • 161-img-663d8cf037c94d37b4f664ccbc68c60c.jpg
 

Une population jeune qui peine à accéder à des emplois qualifiés dans un contexte où le secteur informatique se développe

Au Cambodge, la société est encore traumatisée par une longue guerre civile et la tragédie des Khmers rouges. 40,2% de la population active survie avec moins de 2$ par jour. Par conséquent, beaucoup de jeunes Cambodgiens doivent abandonner leurs études, migrer vers les pays voisins, et travailler dans des conditions très difficiles afin d’envoyer de l’argent à leur famille.
80% de la population vit dans les zones rurales et 50% a moins de 25 ans. La plupart des établissements du secondaire sont payants, et donc inaccessibles pour la plupart des étudiants, en particulier dans les zones rurales. Dans les campagnes, sur 75 enfants scolarisés, seuls cinq atteindront le lycée.

 

Malgré les efforts du Ministère de l’Education pour améliorer la situation de l’école primaire, beaucoup d’instituts sont encore privées d’équipements, de livres, de laboratoires ou même de salles de classe. L’éducation, accessible à tous en théorie, reste cependant le privilège des familles aisées, particulièrement pour l’école secondaire et l’université.

En parallèle, on note que le secteur informatique au Cambodge est en pleine croissance et les besoins se multiplient. Les entreprises locales et internationales cherchent des étudiants avec :

- des compétences techniques adéquates,

- une très bonne connaissance de la langue anglaise,

- une aisance professionnelle et relationnelle pour mieux répondre aux besoins du client.

 
Au sein de ACCENTURE
  • 114
    micro-donateurs
  • 19041.00€
    collectés






Toutes entreprises confondues
  • 124
    micro-donateurs
  • 19065.86€
    collectés
Appel aux dons en cours

" Passerelles numériques permet à des jeunes de familles très pauvres de s’offrir une chance de réussir dans leur vie d’adultes en leur donnant les compétences et le savoir-être"

 

Benoit GENUINI

Président de Passerelles numériques

Passerelles numériques

Passerelles numériques permet aux jeunes les plus défavorisés de bénéficier d'une formation supérieure, d'accéder à un emploi dans le secteur des nouvelles technologies et de sortir durablement de la pauvreté. Passerelles numériques est présent en Asie du Sud Est depuis 2005.